Over 10 years we help companies reach their financial and branding goals. Engitech is a values-driven technology agency dedicated.

Gallery

Contacts

411 University St, Seattle, USA

engitech@oceanthemes.net

+1 -800-456-478-23

M. Malick NDIAYE

Ministre des Infrastructures, des Transports Terrestres et Aériens

     L’ambition de l’Etat du Sénégal est d’adopter un modèle de progrès pour accélérer sa marche vers le développement en favorisant une croissance économique à fort impact sur le développement humain. La réalisation de cet objectif repose sur la mise en œuvre d’un important programme d’investissements dans les secteurs porteurs, à même d’impulser une dynamique de croissance forte et soutenue.

Pour relever ce défi, la construction d’infrastructures majeures structurantes répondant aux meilleurs standards est la priorité de l’Etat du Sénégal. La contribution du secteur des infrastructures routières à l’expansion économique est :

  • de bâtir un réseau d’échanges structuré pour un développement plus équilibré du territoire et favoriser l’émergence de pôles d’activités économiques, agropastorales, minières, touristiques et halieutiques ;
  • de désenclaver les zones à fortes potentialités économiques (agricoles, pastorales, halieutiques, minières et touristiques) et faciliter l’accès des populations aux services sociaux de base à travers un réseau de routes et pistes rurales et des ouvrages de franchissement ;
  • de renforcer l’attractivité et la compétitivité de l’économie en réalisant des infrastructures d’intégration (corridors) au marché sous-régional et de dynamisation des échanges avec l’extérieur ;
  • de consolider le réseau autoroutier existant pour favoriser le développement économique du pays par l’utilisation de liaison par voies rapides des principaux pôles générateurs de croissance (agriculture, tourisme, exploitation des gisements de pétrole et gaz) 
  • d’intensifier la politique d’entretien et de préservation du patrimoine routier pour maintenir un niveau de service adapté à l’écoulement du trafic (Programme d’Entretien Routier Annuel).

D’importants projets ont été réalisés depuis 2007 afin d’améliorer le niveau de service offert aux usagers et contribuer au développement économique et social.

Toutefois, l’importance cruciale que revêtent nos routes pour le développement et la connectivité de notre pays  fait que le portefeuille de projets est bien garni avec plus de 50 opérations en cours parmi lesquelles : les programmes de Désenclavement (Programme de Désenclavement des Zones Agricoles et Minières « PDZAM », Projet d’amélioration de la Connectivité des Zones Agricoles du nord et du centre « PCZA », Programme Prioritaire de Désenclavement « PPD », Programme d’Urgence de Désenclavement « PUD » et Programme Spécial de Désenclavement « PSD »), les autoroutes (Mbour-Fatick-Kaolack, Dakar-Tivaouane-Saint Louis et Prolongement de la VDN en autoroute jusqu’à Diamnadio), le développement des corridors et des routes nationales (réhabilitation de la N4 de Sénoba-Ziguinchor-Mpack, Kidira Babel, Kédougou-Salémata, etc.), l’amélioration de la mobilité urbaine (Route des Niayes, les Jeux Olympiques de la Jeunesse, les autoponts, etc.).

Je veillerai aussi au respect des procédures et à la transparence pour une grande efficience dans l’exécution des projets.

Je voudrais, enfin, saluer nos partenaires techniques et financiers pour leur indéfectible soutien. Je les remercie pour leur apport technique et financier et leur contribution aux résultats obtenus.

J’encourage le personnel de l’AGEROUTE à persévérer dans la voie de l’excellence.

Il y a tout lieu de se réjouir de la perspective de voir l’AGEROUTE enregistrer une autre année pleine de succès dans la réalisation des missions que je lui ai fixées et qui découlent de la vision du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar FAYE.